vendredi, 13 octobre 2017

Elections communales 2017: liste rajeunie défend siège

Lors des élections communales de cette année-ci, déi Lénk Differdange a pu défendre son résultat électoral de 2011. Avec un score de 5,2% – exactement le même obtenu qu’en 2011 – et compte tenu d’une liste presque entièrement renouvelée, le résultat est probant.

déi Lénk Differdange s’est présenté aux élections communales avec 4 têtes de liste – 2 femmes et 2 hommes – dans le but de doubler son nombre de mandats, c.à.d. de décrocher deux sièges au conseil communal. Les Statuts de déi Lénk prévoyant une rotation à mi-mandat en faveur du deuxième de la liste, et dans un souci d’assurer la plus grande transparence vis-à-vis des électeurs, il a été décidé de présenter les 4 potentiels conseillers communaux pour la législature 2017 – 2023 en amont des élections communales.

Après avoir participé pour la première fois aux élections communales en 2011, et ayant d’emblée fait son entrée au conseil communal en décrochant un siège, l’objectif minimal lors des élections de cette année-ci était de défendre ce siège, ce que nous avons réussi. Gary Diderich, conseiller communal sortant de déi Lénk Differdange, a terminé premier élu de la liste en doublant son score personnel de 2011, et restera donc conseiller communal. Les places 2 à 4 reviennent à Diana de Abreu, Sonya Scalise et Diana Lopes. déi Lénk Differdange sera donc représenté par une femme au conseil communal au plus tard dans 3 ans.

Même si nos efforts n’ont pas été récompensé par un deuxième siège, le résultat est quand même probant et montre que les électrices et électeurs apprécient notre voix dans l’opposition. Il importe de souligner que seulement 5 candidat(e)s sur notre liste s’étaient déjà présenté(e)s aux élections communales de 2011. Avec une moyenne d’âge de 42 ans, 7 candidat(e)s en dessous de 35 ans et 9 femmes, notre liste était une des plus jeunes et présentant un pourcentage de femmes des plus élevés.

déi Lénk Differdange va poursuivre son travail d’opposition conséquent et constructif dans les années à venir. Nous allons continuer à nous engager pour plus de droits de participation pour les citoyen(ne)s, maintenir la pression sur la nouvelle majorité concernant le logement public, et nous battre pour le développement de services communaux selon des critères sociaux et écologiques. Notre vaste programme électoral formera la base de notre futur travail, et nous allons aussi y référer aussi souvent que possible au conseil communal, tout en mettant un accent sur notre vision « Differdange – ville pour enfants » auprès des autres partis politiques représentés au conseil communal.

Des initiatives progressistes peuvent aussi être lancées et soutenues depuis les bancs de l’opposition, ce que notre travail de ces six dernières années a clairement montré.

Résultats officiels

 

Les autres sections

Photos

no images were found