mercredi, 15 mai 2019

Motion unanime en faveur du Traité des Nations unies sur l’interdiction des armes nucléaires

Dans la séance publique du conseil communal de Differdange du 15 mai 2019 le conseiller Gary Diderich de « déi Lénk » a déposé une motion quant à l’adhésion de la Ville de Differdange à «l’ Appel mondial des villes en faveur du Traité des Nations unies sur l’interdiction des armes nucléaires ». déi Lénk a pris cette initiative au vu des marches pour la paix dans beaucoup de pays et également au Luxembourg et de la lettre ouverte adressée par l’association “Friddens- a Solidaritéitsplattform Lëtzebuerg (FriSol)” aux communes luxembourgeoises appelant à soutenir l’appel de l’ICAN (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons). La Commune de Roeser a été la première à adopter une telle motion. Rappelons que l’ICAN (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons) a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2017. Après Roeser ce sont les conseillers d’Esch et de Sanem de « déi Lénk » qui ont également déposé une motion dans ce sens. Les conseils communaux de Differdange, de Sanem et de Esch ont adopté la motion d’adhésion unanimement.

 

Motion concernant l’adhésion àl’ « Appel mondial desvillesenfaveurduTraité des Nations unies sur l’interdiction des armesnucléaires » de notre commune.

Depuis un moment déjà de nombreux conflits armés, l’annulation du traité INF et une nette accélération de la course à l’armement font l’objet de préoccupations pour la paix mondiale. Les marches pour la paix dans beaucoup de pays et également au Luxembourg soulignent l’urgence d’agir et de résister contre ces tendances menaçantes. Nous pensons que notre Commune, comme beaucoup de communes dans nos pays voisins et comme les Commune de Roeser, d’Esch-sur-Alzette et de Sanem viennent de le faire, devrait adhérer à « l’appel mondial des villes en faveur du Traité des Nations unies sur l’interdiction des armes nucléaires ».

Rappelons que l’ICAN (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons) a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2017.

Veuillez trouver également en annexe la lettre ouverte de l’association Friddens- a Solidaritéitsplattform (https://www.facebook.com/notes/friddens-a-solidaritéitsplattform/offener-brief-an-die-gemeinden-luxemburgs-unterstützen-sie-den-ican-appell/251374779072169/), l’extrait du registre aux délibérations de la Commune de Roeser ainsi que l’URL de la page ICAN www.icanw.org.

Adhésionàl’appel mondial desvillesenfaveurduTraité des Nations unies sur l’interdiction des armesnucléaires

Vu la lettre ouverte adressée par l’association Friddens- a Solidaritéitsplattform Lëtzebuergaux communes luxembourgeoises appelant à soutenir l’appel de l’ICAN (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons);

Le conseil communal de Differdange, en sa séance du 15 mai 2019,

Considérantquelesarmesnucléairessontlesarmeslesplusdestructricesetinhumainesquiaientjamaisétéproduites,frappantsansaucunediscrimination,enraisondel’échelledesdévastationsqu’ellesentraînentetde leurs retombées radioactives exceptionnellement persistantes, volatiles et altérantesgénétiquement;

Considérantquel’utilisationdedizainesoudecentainesdebombesatomiquesbouleverseraitradicalement le climat mondial, entraînant une famine généralisée, la destruction et la perturbation des écosystèmes naturels déjà fortement impactées par l’activité industrielle et minière et le bouleversement des sociétés humaines, voire de la civilisationhumaine dans son ensemble;

Considérant que la dernière guerre mondiale s’estterminée par l’utilisation d’armes nucléaires, dont les effets dévastateurs ont pu être constatés alors qu’elles étaient de bien moindre puissance que l’arsenal nucléaire existant aujourd’hui prêt à être utilisé;

Considérant que le prochain conflit armé majeurrisque fortement de recourir à l’utilisation d’armes nucléaires;

Considérantquedepuislafindelaguerrefroide,lespectred’uneguerrenucléaires’estestompé,il nedemeurepasmoinsquelesarsenauxnucléairessont toujours prêts à être utilisés en quelquesminutes (15.000armesnucléairesdont2.000maintenues enétat d’alerte);

Considérant que les puissances nucléaires ont échoué à proposer un plan détaillé pour éliminer leurs arsenaux et poursuivent au contraire leur modernisation;

Considérant que les armes nucléaires sont les seules armes de destruction massive à ne pas encore être prohibées par un traité international, alors même qu’elles ont la plus grande capacité de destruction;

Considérant qu’à l’instar de l’interdiction des armes biologiques et chimiques, l’interdiction des armes nucléaires constituera une étape essentielle pour obtenir leur élimination;

Considérantqu’ilestdelaresponsabilitédesédilescommunauxdesoutenirl’appelauGouvernementàsigner etratifierleTraitésurl’interdictiondesarmesnucléairesquiinterditl’utilisation,laproductionetlestockage des armes nucléaires et ouvrela voie à leur éliminationtotale;

Vu la loi communale modifiée du 13 décembre 1988;

Après délibération;

Décide………………….

D’adhérer à l’appel mondial des villes en faveur du Traité des Nations uniessurl’interdiction des armes nucléaires par le texte suivant :

La Commune de Differdange est profondément préoccupée par la lourde menace que les armes nucléaires posent aux communautés à travers le monde. Le conseil communal est fermement convaincu que les habitants de la commune de Differdange ont le droit de vivre dans un monde libre de cette menace. Toute utilisation, délibérée ou accidente/le, d’arme nucléaire aurait des conséquences catastrophiques durables età grande échelle pour la population etpourl’environnement.

Par conséquent, le conseil communal de la Commune de Differdange soutient le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires et appelle le gouvernement luxembourgeois à y adhérer.

Les autres sections

Photos

no images were found